17-06-17 15-43-22_

Bol d’Or Mirabaud 2017

Un Bol d’Or à bord du navire LUC Voile – Forum EPFL 2

Le Bol d’Or est une course à la réputation bien ancrée et qui attire les navigateurs par centaines chaque année à la mi-juin. Logiquement, les deux bateaux du LUC Voile prenaient le départ de cette course qui demande de rallier Le Bouveret depuis Genève, puis retour. Un équipage s’est ainsi formé au début du mois de mai pour y participer à bord du bateau nommé LUC Voile – Forum EPFL 2.

Préparation
L’équipage a pris le temps de peaufiner les réglages du bateau et de naviguer ensemble avant la course. Durant les jours précédant, les préparatifs allaient bon train alors que le navire se trouvait déjà amarré au port de la Nautique à Genève. Les bulletins météo s’accordaient pour annoncer de la bise et du soleil pour tout le week-end, l’équipage savait déjà que la course allait être belle et rapide.

Départ
Samedi matin, le bateau quitte le port à 9 heures parmi une foule de navires. Grâce à la gentillesse de spectateurs venus voir le départ depuis leur bateau à moteur, le LUC Voile – Forum EPFL 2 peut se faire remorquer. Le but est alors de tirer le meilleur parti de l’heure qui sépare du coup de canon afin de se placer au mieux sur la ligne de départ. Lorsque le coup de canon retentit, le bateau est dans la zone sud de la ligne réservée à la classe des Surprises, la course est lancée et le vent est bien au rendez-vous !

Dans les heures qui suivront, l’équipage tente de tirer le meilleur parti dans le petit lac en longeant la côte Suisse, modifiant quelques fois son choix de voile d’avant. Le bateau passe devant Yvoire à 13h15. Il file ensuite en direction du bout du lac en prenant l’option de rester dans son tiers inférieur afin d’éviter de parcourir du chemin additionnel. Parvenu à la hauteur de Meillerie cependant, l’équipage manque d’anticipation et cherchera un peu trop tard à s’écarter de la côte française, s’engageant dans une zone où le vent est faible et changeant.

Mi-parcours
Il trouvera finalement des airs lui permettant de s’en dégager et passe la bouée du Bouveret à 18h20 et en 295e position du classement en temps réel. À ce stade de la course, chacun est heureux d’être sur le lac et se réjouit d’une belle descente sous spi vers Genève.

Retour
Le bateau vise alors la côte suisse en quête d’airs qui lui permettront de hisser son spi rapidement, cherchant idéalement un chemin court permettant le maintien d’une vitesse relativement élevée. C’est le 7/8 qui sera envoyé. L’équipage fait le pari de rester bas et compte sur une modification de la direction du vent au fil du parcours du grand lac. Le pari s’avérera payant ! Le cap choisi et la direction des vagues permettent au bateau d’avancer dans une maîtrise quasi-totale, puisque mises à part deux petites cabrioles rapidement contrôlées, le bateau surfe à pleine vitesse vers la ligne d’arrivée.

 

 

Le soleil se couche lorsque le bateau entre dans le petit lac et il fait nuit lorsque la ligne d’arrivée est approchée. L’équipage décide d’affaler le spi juste avant de manœuvrer pour passer la bouée à 23h18. Tout sourire, on se félicite en se tapant dans les mains.  Il faut encore ramener le bateau au port, c’était sans compter que la bise allait forcir soudainement. Après quelques instants nécessaires à l’affallage des voiles, le bateau réussit à se frayer un chemin vers une place d’amarrage.

Une fois le bateau rangé, l’équipage peut réaliser la rapidité de la course qu’il vient de boucler et les conditions de vent exceptionnelles que les participants auront eues tout au long du parcours !

Bilan
Finalement, le LUC Voile – Forum EPFL 2 aura franchi la ligne d’arrivée en 257e position en temps réel, se classant 55e Surprise et 168e du classement général au temps compensé. L’objectif de la première moitié du classement est atteint et les souvenirs de cette édition 2017 du Bol d’Or resteront longtemps dans les mémoires de ces navigateurs! Un grand bravo à Virginie, Diane, Charlotte, Adrian et Sebastian, qui ont passé de bons moments à bord et qui ont pu progresser et gagner de l’expérience! Le bilan est positif sur tous les plans et le rendez-vous est pris pour le LUC Voile, à l’année prochaine !

edhec

Un équipage 100% féminin à la CCE

Vendredi 31 mars, c’est le grand jour : nous partons vers la Bretagne pour participer à la Course Croisière Edhec, une semaine de régates à Arzon ! Un beau village nous accueille. Inscription, pesée, ravitaillement et préparation du bateau pour commencer les festivités, puis repos bien mérité après notre nuit de bus à travers la France. Nous serons donc au taquet pour les épreuves à venir !

Plusieurs compétitions sont regroupées lors de cet événement : le Trophée terre et le Trophée sable, des tournois multisports, et le Trophée mer, auquel nous participons. Près de 3000 étudiants sont attendus ! Sur l’eau, des Grand Surprise, des J80, des J70 et des Longtze prendront successivement les départs. Vingt-huit J80 courront cette année les manches à nos côtés. Des habitables seront également présents sur un deuxième rond de navigation.

Des manches d’entraînement sont au programme de la première journée, l’occasion de découvrir le plan d’eau et les autres participants. Les conditions sont parfaites pour se mettre dans le bain.

Lundi, le premier jour de régate commence calmement, les départs sont retardés par manque de vent. Nous pourrons tout de même courir 2 manches dans l’après-midi.

Un parcours côtier nous fait ensuite explorer les environs, mardi, direction Port-Haliguen. L’équipage, peu habitué à ce genre de régate, parvient bien à accompagner la flotte. Le vent est au rendez-vous toute la journée avec du 15-20 nœuds, assez instable, ce qui rend la manche sportive. Notre bateau est un peu en surpuissance mais les sensations au portant sont incroyables !

Les jours suivants, nous retrouvons les parcours tactiques habituels. Assez efficaces au portant, nous avons pour l’instant plus de mal au près, ce que nous allons progressivement essayer d’améliorer. Les manœuvres passent de mieux en mieux et l’équipe reste motivée !

Le vent se fait capricieux et oscillant le dernier jour de course. Le parcours est remouillé à plusieurs reprises et les bateaux attendent sur l’eau toute la matinée en profitant du magnifique soleil. Après l’annulation des dernières manches nous rentrons sous spi profitant de nos derniers instants de navigation dans cette région splendide. Et c’est même l’occasion d’une petite baignade pour la plus courageuse !

Nous clôturons enfin les traditionnels repas des équipages internationaux ce vendredi par une délicieuse raclette suisse. Vin, fromage et pommes de terre, nos concurrents ont de quoi se régaler !

Finalement 12 manches ont été courues par les monotypes, dans des conditions variées, lors de cette 49ème Course Croisière Edhec. Notre équipe se classe 18ème parmi l’ensemble des J80. Cette semaine formidable a permis de définitivement souder notre équipage tout récemment formé. Nous avons bénéficié d’un cadre parfait pour régater et pour progresser, considérant cette expérience à la fois comme une recherche de performance sportive en donnant le meilleur de nous-même, mais aussi comme une merveilleuse occasion de s’entraîner pour les futures régates.

Prochain objectif ? Faire vivre cet équipage féminin surmotivé au sein du club, progresser, participer aux nombreuses régates lémaniques,… et pourquoi pas revenir, encore plus performantes, à la 50ème CCE l’année prochaine ?

 

Nous remercions chaleureusement le Bureau de l’égalité des chances de l’EPFL, POSIC SA et Swisscom pour leur soutien. Sans leur confiance, cette expérience inoubliable n’aurait pas pu avoir lieu.

18156442_1135596256544287_1909173985862451918_o

Le LUC Voile s’impose au premier Critérium de la saison

La saison des Surprises a repris le weekend du 29-30 avril à Pully avec le premier Critérium. L’équipe Forum EPFL s’y est rendue pour profiter de deux jours de course ensoleillés. Stéphanie Hasler, Marie Zanarelli, Zoé Daguin et Édouard Gander étaient à bord, avec Ireneu Pla à la barre.

Malgré plusieurs tentatives de lancement, seules deux courses, une par jour, ont pu aboutir dans un vent faible et oscillant. L’équipage a pris la 2ème place lors de chacune de ces courses. Les bons départs ont été clés pour ces réussites, ainsi qu’une bonne vitesse assurée par l’équipage. Lire la suite…

Une équipe du LUC Voile à la 39ème édition du Spi Ouest France

Du 14 au 17 avril dernier a eu lieu la 39ème édition du Spi Ouest France à la Trinité-sur-Mer. Un des grands événements de la saison, regroupant une dizaine de classes, près de 400 équipages et marquant chaque année le lancement de la saison.
Un équipage du LUC s’est aligné en J80, la classe la mieux représentée, avec 67 bateaux sur la ligne de départ !
Partie de Lausanne mercredi 13 au soir, l’équipe composée de Yannick Preitner (barreur) Adrian Breitenmoser (GV), Felix Oberle (embraque) et Mayeul van den Broek (numéro 1) Lire la suite…

IMG-20160315-WA0000

Scarlino

Le weekend du 25-26 mars, une équipe du LUC Voile s’est rendue à Scarlino en Italie pour participer au désormais traditionnel match race de grade 3 qui marque le début de la saison.
Samedi, les matchs ont débuté à 11h dans un vent modéré. L’équipe du LUC a eu un peu de peine au début avec des manœuvres approximatives durant le premier match et un équipier qui est passé par-dessus bord durant le deuxième match. Malgré ce mauvais départ, elle est parvenue à redresser la barre et à gagner le quatrième et cinquième match. La journée s’est terminée par une courte défaite dans le 6ème match. Dimanche, le vent était plutôt faible. Lire la suite…

IMG_3763.JPG

C’est le début de la saison de voile 2017 !!

Le printemps arrive à grand pas, il est donc temps de se préparer à échanger nos combinaisons de ski contre nos cirés ! Le LUCVoile est fin prêt et motivé à débuter cette nouvelle saison de voile. Les régates du Challenge d’hiver 2016-2017 vont se terminer le 2 avril pour la mythique Saint-Amour où de bonnes bouteilles sont à gagner. N’hésitez donc pas à participer à cette dernière régate à bord du Surprise du LUCVoile. Lire la suite…

TIP

Le LUC Voile champion d’Europe Universitaire

Crédit photo: Michel Grimaud

Deux équipes du LUC Voile se sont rendues à Cherbourg pour représenter les couleurs de l’EPFL à la Coupe d’Europe Universitaire. L’équipage EPFL 1 barré par Ireneu Pla était composé par Stéphanie Hasler, Robin Luthi, Zoé Daguin et Philémon Griesmar. EPFL 2 était skippé par Adrian Breitenmoser avec Maxime Burgonse, Felix Oberle et Mayeul van den Broek. Lire la suite…

IMG_9365

La finale de la Top Voile Cup à la Nautique

La saison lémanique s’est conclue par une très belle finale à la société nautique de Genève le week-end du 1 et 2 octobre. Cet événement représentait également la finale de la Top Voiles Cup. Pour cette finale, l’équipage était composé de Stéphanie Hasler (tactique et piano), Adèle Richard (embraque), Marie Zanarelli (no 1) et Ireneu Pla (barreur). Lire la suite…

GetFileAttachment 1

Critérium Surprise Thonon-Les-Bains

Le week-end du 24-25 septembre a eu lieu l’avant dernier Critérium de la classe Surprise. Cette fois c’est de l’autre côté du lac que nous sommes allés naviguer puisque la course se déroulait à Thonon-Les-Bains.

Le samedi, une petite brise légère nous a permis de sortir directement sur l’eau pour enchaîner quatre courses. La baie de Thonon est un plan d’eau complexe avec de nombreux effets que nous n’avons pas encore tout à fait en main. Lire la suite…

14203186_928865643884017_3840748117575853329_n

Championnat Suisse Surprise 2016

Cette année le fameux Championnat Suisse de Surprise se déroulait au Yacht Club de Genève. C’était un événement à ne pas manquer pour le LUCVoile. Tout au long des quatre jours de régate, le LUCVoile à bord de ForumEPFL a dû se battre avec plus de 24 participants suisses et français. L’équipage composé de Stéphanie Hasler (tactique et piano), Marie Zanarelli (no1), Ireneu Pla (barreur) et Vincent Rouanne (régleur) a tout donné au long de ce championnat pour terminer à la septième place. Lire la suite…


Centre sportif universitaire lausannois
EPFL
Unil
Forum EPFL
marine-electronic.com
WIMI
Lausanne Ville Olympique
SSU